L’automatisation de SAP : le salut de la transformation numérique

par septembre 5, 2018

L’automatisation de SAP peut vous aider à garder une longueur d’avance sur les perturbateurs numériques agiles.

La transformation numérique est partout. Qu’il s’agisse de réinventer la vente au détail en ligne ou d’améliorer la façon dont les médias sont utilisés, ne vous y trompez pas : vos concurrents se transforment rapidement afin de devenir des entreprises numériques. À tout le moins, les entreprises doivent désormais offrir à leurs clients des options de libre-service par le biais d’Internet ou d’appareils mobiles. En outre, nombre d’entre eux sont de plus en plus souvent amenés à ouvrir leurs processus métier à d’autres entreprises et/ou à des périphériques externes via des APIs, entre autres moyens. Ces changements liés à la transformation numérique nécessitent l’exécution quasi instantanée de processus métier clé, par opposition à une exécution batch périodique.

Alors, où SAP se situe-t-il dans ce contexte ? La transformation numérique omniprésente requiert la transformation de votre environnement SAP. SAP est l’une des suites applicatives les plus critiques d’aujourd’hui, mais les processus métier qui s’y exécutent s’étendent au-delà de son propre environnement et s’exécutent également sur d’autres systèmes, qu’ils soient sur site, dans le Cloud ou dans des environnements hybrides.

Automatisation en temps réel

Pour offrir l’agilité et la flexibilité nécessaires à la compétitivité en cette ère de transformation numérique disruptive, votre entreprise a besoin d’un niveau d’automatisation plus élevé, en grande partie en temps quasi réel.

Et ce n’est pas tâche aisée. Les entreprises se trouvent souvent dans l’impossibilité de mettre en œuvre une automatisation complète des processus. Malgré les millions de dollars investis dans les systèmes SAP exécutant des millions de transactions, elles ne peuvent pas automatiser de bout en bout. La raison clé de cet échec est que la plupart des processus de bout en bout dans les grandes entreprises impliquent à la fois des applications SAP et non SAP, ce qui nécessite d’orchestrer des processus qui s’étendent sur des sites SAP, des plates-formes de bases de données, des applications dans le Cloud, des sources de données externes et des plates-formes d’infrastructure tierces.

La complexité de ce paysage informatique entrave l’efficacité des traitements et crée des silos technologiques – les goulets d’étranglement de l’agilité de l’entreprise. En outre, lorsque les flux de processus s’étendent sur plusieurs clients ou instances SAP, la situation se complexifie davantage.

Connecter les silos

Qu’est-ce qui manque ? Un système complètement différent. Les traitements qui ont le plus besoin d’être automatisés sont les transactions critiques en termes de temps et de volume de transactions. Cela peut aller du réapprovisionnement, dans la vente au détail, de la clôture comptable, jusqu’à la facturation aux clients, au traitement de la paie et à la gestion des nouvelles commandes.

Les solutions ponctuelles d’automatisation et les scripts ad-hoc ne sont certes pas dénués d’avantages, mais ne disposent pas des capacités d’automatisation et de traçabilité de bout en bout des processus SAP et non-SAP, indispensables pour l’avenir. Une approche systématique de l’automatisation doit être adoptée pour garantir un retour sur investissement maximal à partir des investissements SAP existants – une approche qui exécute les processus métiers, applicatifs et d’infrastructure à travers les environnements sur site, Cloud et hybrides.

Exploiter le potentiel de SAP

Il existe tellement de processus qui s’appuient sur SAP que l’automatisation est le moyen le plus sûr d’obtenir un retour sur investissement. Par exemple, de nombreuses entreprises sont aux prises avec le cycle de reporting en raison de processus complexes qui impliquent souvent des processus non-SAP qui doivent être exécutés à temps et dans l’ordre correct. Les rapports nécessitent également des tâches manuelles fastidieuses, telles que les transferts de fichiers, les copies de bases de données et les réconciliations.Les solutions d’automatisation pour SAP de CA  standardisent ce cycle de reporting, ce qui vous confère un meilleur contrôle sur l’ensemble du processus tout en gagnant du temps et améliorant la précision.

Il en va de même lorsque vous cherchez à synchroniser le rythme des nouvelles applications numériques à celui du backend SAP traditionnel. Au fur et à mesure que la vitesse du changement augmente, l’agilité de SAP apparaît comme un moyen de répondre au besoin d’accélération et de livraison continue de nouvelles fonctionnalités à l’entreprise. Cependant, la plupart des organisations estiment qu’il est long et fastidieux de fournir des copies d’environnements SAP pour des activités de non-production, comme le développement et les tests. Là encore, en automatisant et en activant les copies de système SAP, CA réduit généralement de dix fois le temps de livraison des environnements de non-production et garantit que les équipes de développement et de test ne restent pas inactives.

Vous êtes plus que jamais sous pression pour vous adapter aux exigences changeantes des entreprises, qui sont le corollaire de l’hyperconnectivité de la transformation numérique. L’automatisation de SAP de bout en bout crée l’entreprise entièrement automatisée. Elle vous permet de reprendre le contrôle et augmente le retour sur investissement dans SAP pour l’entreprise.