Principe n° 3 : Informations exploitables

Prédire l’avenir avec plus de précision

Obtention d’informations dans des environnements hautement évolutifs

Les applications conteneurisées entraînent une augmentation exponentielle des alertes et du nombre de métriques pouvant être suivies. Cette complexité accrue impose une supervision accrue afin de disposer d’une perspective claire des performances du système entier.

En raison de l’immense quantité de données, les équipes sont mises au défi de séparer le bruit des informations nécessaires à l’optimisation des performances. Avec des dépendances complexes, trouver la cause première des problèmes revient à essayer de trouver une « aiguille dans une meule de foin ».

La supervision des conteneurs réduit le nombre d’alertes afin que vous puissiez vous concentrer sur les alertes les plus critiques. Dans le même temps, ces alertes critiques peuvent également afficher des informations exploitables et les workflows nécessaires pour résoudre rapidement un problème.

À l’heure actuelle, des alertes encore plus intelligentes, basées sur l’apprentissage machine et l’analyse, sont en cours de développement pour des solutions de supervision de conteneurs, afin de prévoir les problèmes avec encore plus de précision. En apprenant le comportement des performances des applications, ces solutions peuvent établir des références de manière dynamique pour prévenir le bruit et les fausses alarmes. De plus, l’utilisation de l’analyse prédictive pour identifier les problèmes et les anomalies permet aux équipes d’être plus proactives lorsqu’elles font face à des problèmes de conteneur plus complexes, aidant ainsi à compenser les graves problèmes de performances.

« Lors de la supervision d’une nouvelle application, le plus grand défi pour 54 % des départements IT interrogés est la corrélation d’alerte ou la réduction du bruit. »

Source  : TechValidate. ID TV : 360-731-B7C

« Un nouveau modèle pour accélérer la gestion des performances des applications »

CA Technologies

« Monitoring Reset for Containers »

Chapitre de l’eBook « Container Monitoring and Management »

La supervision était précédemment ultra simple : il suffisait de vérifier si un ordinateur était toujours opérationnel. Bien sûr, les environnements d’application basés sur le Cloud ont changé tout cela. La supervision est désormais beaucoup plus complexe et nécessite beaucoup plus de temps et d’efforts. Les utilisateurs d’aujourd’hui veulent souvent une solution qui non seulement réduit le temps nécessaire pour mettre en place un outil de supervision, mais aussi le temps nécessaire pour prévoir ou localiser les problèmes dans leur pile.

Lisez ce chapitre pour en savoir plus sur les aspects suivants :

  1. Nature éphémère des conteneurs

  2. Prolifération des objets, services et métriques à suivre

  3. Les services, le nouveau point de mire de la supervision

  4. Diversité des groupes d’utilisateurs finaux qui assurent la supervision

Obtenir livre électronique

 

Chez CA, le respect de la vie privée est aussi important pour nous que pour vous. Nous utilisons les informations que vous nous donnez pour veiller à ce que vous receviez des renseignements sur les sujets qui vous intéressent. Vous pouvez à tout moment réactualiser vos préférences en cliquant ici. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de vos informations, vous pouvez lire notre déclaration de respect de la vie privée.

Voir les 4 principes de
la supervision des conteneurs en action

Les conteneurs sont la classe d’outils à croissance rapide, avec une croissance annuelle de 40 %.

Source : « Container Technology Market to Grow 40% a Year, Analysts Predict ». ZDNet, 17 janvier 2017

En savoir plus sur la supervision des conteneurs

icon-actionable-small-dark

« Accelerating the Application Lifecycle with Microservices, Docker Containers and End-To-End Visibility of the User Experience »

Consulter le dossier Solution >

icon-actionable-small-dark

Vous supervisez des microservices ? Envisagez l’annulation du bruit

Consulter le blog >

icon-actionable-small-dark

CA APM Docker Monitoring

Consulter la fiche technique >



Lire la suite : Principe n° 4