{{search ? 'Fermer':'Rechercher'}}

Règlement général de l’Union européenne sur la protection des données

Prêt à passer au nouveau dispositif RGPD ? C’est pour bientôt. Nous sommes là pour vous aider.

Afficher le rapport

Related Videos


Qu’est-ce que le règlement général de l’Union européenne sur la protection des données ?


Le Règlement général sur la protection des données (RGPD, ou GDPR en anglais) est une nouvelle réglementation de l’Union européenne qui entrera en vigueur le 25 mai 2018. Son objectif est de renforcer la protection des données personnelles et d’harmoniser la législation sur l’ensemble du territoire européen. De lourdes amendes sont prévues en cas de non-respect de cette directive. Les organisations dont l’activité implique de traiter des données à l’échelle mondiale devront revoir l’ensemble de leur cycle de vie des données et mettre en place les processus et les technologies nécessaires pour se conformer à la nouvelle réglementation. 

L’adoption et le respect des obligations au titre du RGPD imposent une approche méthodique. CA Technologies peut vous aider à respecter ces exigences grâce à une gamme complète de solutions logicielles ciblées. 

Règlement européen sur la protection des données (GDPR) : êtes-vous prêt ?

Plus de 90 % des organisations pensent que le GDPR va impacter leur manière de collecter, utiliser et traiter les données personnelles.

Consultez l’infographie pour voir comment les organisations se préparent à se mettre en conformité avec le GDPR.

Protégez vos données tout au long du cycle de vie des applications, grâce à la gestion des données de test.


Au fur et à mesure que l’entrée en vigueur du RGPD se rapproche, la gestion des données de test (Test Data Management, TDM), c’est-à-dire le processus consistant à fournir, distribuer et gérer les données de test pour les équipes de développement, devient de plus en plus pressante.

Des pratiques exemplaires en matière de gestion des données de test sont essentielles pour surmonter les obstacles de la mise en conformité et éviter de lourdes sanctions financières. En utilisant des données synthétiques, les organisations évitent les écueils associés au masquage des données de production.

Localisez, classifiez et protégez les données sensibles pour faciliter la mise en conformité réglementaire.


Plus de 70 % des données sont conservées sur le mainframe, rendant tout audit manuel apparemment impossible. C’est là que CA Data Content Discovery entre en jeu. CA Data Content Discovery permet en effet de localiser, de classifier et de protéger les données, ce qui vous permet de mieux contrôler vos données sensibles, facilitant la mise en conformité au titre du RGPD et réduisant les risques associés.

Sécurisez vos données en accordant une attention particulière aux identités numériques approuvées et aux alertes de violation.


Le RGPD impose aux entreprises d’informer toute autorité de contrôle compétente en cas de violation de données, que celle-ci soit malveillante ou accidentelle, et ce dans un délai de 72 heures à compter de la découverte de la violation, lorsque cela est possible, excepté s’il est peu probable que cette violation entraîne un risque pour des personnes physiques. En outre, les entreprises doivent avertir toutes les personnes concernées sans délai, s’il est probable que la violation de données entraîne un risque élevé pour elles.

La majorité des violations de sécurité impliquent l’utilisation ou l’usurpation d’identifiants à forts privilèges ; il est donc urgent de réévaluer votre architecture de sécurité et d’envisager une solution de sécurité intégrée centrée sur les identités numériques. Cette approche soutient les initiatives de conformité telles que le RGPD et peut contribuer à la transformation de votre organisation.